Written by 10:11 am Article de presse, College, Economics, Infos spécifique

Expérimentation : l’actu pour jouer

Au terme de plus de 18 mois d’expérimentation, le projet NewsArcade touche à sa fin et propose de nouvelles opportunités.

Depuis 18 mois, l’APEM est engagée dans la création d’un Jeu Sérieux autour de l’information, pour le compte de l’Alliance de la Presse, au sein d’un consortium européen auquel participent également le journal Sud Ouest et la Wan-Ifra.

Parmi les questions auxquelles sont confrontés les éditeurs de presse, la conquête d’un lectorat jeune occupe une place importante. La production de formats vidéo adaptés aux réseaux sociaux, les dispositifs de fact-checking, les directs depuis la rédaction sur Twich etc constituent autant de tentatives pour atteindre les adolescents et jeunes adultes. Avec cette même optique, l’Alliance de la Presse s’est associée en 2022 à un consortium européen pour développer un jeu sérieux autour de l’actualité. Le principe en est assez simple : faire jouer le jeune lecteur avec l’actualité en le plaçant face aux mêmes choix qu’un journaliste. A partir d’un véritable article de presse, il décide quel élément il conserve pour construire son article, quelle citation il préfère pour illustrer son argument. Il obtient ainsi une version anglée d’un sujet à partir de contenus vérifiés.

À tâtons

Ce projet reçoit le soutien d’Europe Creative à 60%, il associe l’APIG, Sud Ouest, la Wan-Ifra, le groupe chypriote Dias Media, l’université Sud -Danemark, le musée de l’Image et du son d’Amsterdam, le créateur de jeux vidéos danois Portaplay et une société de développement technologique allemande In2.

La définition du concept a été détaillée dans le dossier de candidature de l’appel à projet européen, mais si le principe est clair, son développement l’est moins, pour des questions juridiques, éditoriales et surtout pratiques. Ou pour le dire autrement : on peut avoir le droit de créer du contenu à partir d’une production journalistique existante, on peut construire un nouvel article qui a du sens, mais encore faut-il que l’exercice soit intéressant pour la cible visée. Et cela seul le développement et la phase de test peuvent nous le dire.  

L’heure des choix

Dans une optique d’éducation aux média l’exercice qui permet à un joueur d’associer des blocs d’articles pour créer sa propre version présente un intérêt certain. Elle le place devant la difficulté de de voir écarter certains éléments de l’histoire d’une part et lui fait prendre conscience de l’impact de ces choix sur la compréhension du sujet par le lecteur d’autre part. L’exercice ludique peut tout à fait s’accompagner d’explications sur le journalisme, les règles et les mécanismes qui s’appliquent à une rédaction.

Mais l’objectif principal de News Arcade se situe avant tout dans le développement d’un format ludique qui amène un public jeune vers l’information. La difficulté de l’exercice a été de naviguer entre la tentation pédagogique et l’expérimentation pratique.
Pour cela, à l’été 2023 nous avons créé un premier article sur une thématique généraliste et clivante, consacré à un sujet susceptible d’avoir une résonnance pendant au moins une année : l’interdiction de participation des athlètes transgenres aux compétitions internationales d’athlétisme.

Cas concret

Travailler sur un cas concret à partir de points de vue tranchés, permet au joueur d’effectuer des choix clairs et tranchés, tout en mettant en avant tel ou tel aspect du sujet.  
A contrario, cela permet aussi de voir que tous les articles ne peuvent pas se prêter au jeu. L’article de départ doit permettre une confrontation de points de vue, avec des arguments solides et complémentaires. Nous nous sommes donc interrogés sur la typologie adéquate des informations susceptibles d’être adaptées à News Arcade.

Peut-on y traiter de sport ? Est-ce réservé uniquement aux sujets de société ? Quid des faits divers ?

Il n’y a pas de réponse tranchée. Tout type d’article peut être adapté s’il comporte certaines caractéristiques structurelles : accroche, points de vue, citations à l’appui des arguments et contre-arguments…

Face à ce champ complètement libre, il nous est apparu nécessaire de trouver une forme de qualification des éléments afin de construire un CMS qui puisse incorporer les articles et canaliser l’expérience du joueur.
Nous avons choisi dès lors de recourir à une nomenclature autour des valeurs du journalisme, avec un système de tags appliqués à chaque élément de l’histoire.
Lorsque le joueur choisit tel ou tel argument, celui-ci est attaché à deux valeurs journalistiques. La combinaison de ces valeurs permet de nourrir un commentaire adressé au joueur à chaque étape de la construction de son histoire.

Les 8 valeurs choisies sont :

Analytique

Contradictoire

Empathique

Divertissant

Impactant

Constructif

Surprenant

Tendance

La combinaison des couples de valeurs donne 28 réponses-type possibles.

Par exemple, la combinaison des deux « tags » ci-dessous donne le commentaire suivant :

Divertissant

Impactant

Un reportage doit avoir une large portée. Vous avez réussi à créer un récit incitatif autour d’un sujet important. Bravo !

Expérimentations

A partir de ce principe, l’élaboration du CMS s’est structurée autour de la mise en avant de choix entre des points de vue, des arguments et des citations pour les renforcer. Le jouer effectue quatre choix au cours de l’expérience pour aboutir à sa version de l’article, puis il doit sélectionner un des titres proposés pour finaliser son parcours.

Une première séance d’expérimentation de l’outil pour les journalistes a été organisée à Sud Ouest à la fin de l’hiver 2024. Il est vite apparu que le CMS n’était pas adapté. La charge de travail pour transformer un article en expérience ludique était bien trop lourde et pénible pour un journaliste. Les remarques ont été prises en compte et les développeurs ont simplifié et automatisé au maximum les tâches répétitives.
La deuxième version du CMS a pu être testée par trois personnes à Sud Ouest (en français) et cinq journalistes anglophones de la Wan-Ifra.
Chacun devait participer à la séance en ayant déjà choisi un article à travailler.

Conclusions

Il est ressorti de cet exercice que le CMS demande encore un peu d’ajustements. Ils seront dévoilés à la fin du mois de mai. Surtout, les participants ont relevé le potentiel du jeu en terme d’éducation aux médias. Ils ont constaté la richesse du dispositif capable de mettre n’importe qui en situation de responsabilité éditoriale, de mesurer les choix réalisés et constater l’impact que chaque choix produit sur l’objet final.

Enfin, ces mois de tests ont aussi fait apparaître un élément inattendu. Ce jeu pousse les journalistes qui construisent les histoires pour le CMS à analyser leur pratique, leurs réflexes, leurs habitudes. Après plusieurs années de journalisme, nous développons tous des tics d’écriture, des raccourcis ou des modèles pour construire nos articles. Or devoir penser chaque étape, indépendamment, pour la rendre compréhensible et engageante pour le grand public nous oblige à prendre de la distance vis-à-vis de notre comportement. On pourrait penser que News Arcade a aussi un intérêt dans la formation des journalistes, une hypothèse à approfondir si nous poursuivons le développement du projet grâce à un nouveau financement d’Europe Creative.

Pour le moment, la première phase se termine à la fin du mois de mai, avec les ajustements du CMS et la présentation du rendu graphique

(Visited 9 times, 1 visits today)
Close
Aller au contenu principal